Crédit & Assurance

Obtenir un crédit auto pour étudiant : conditions et garantie

Arrivés sur les bancs de la Fac, les étudiants se retrouvent face à leurs projets d’avenir. Alors qu’ils se forment encore pour leurs futurs métiers, ils cultivent déjà un désir d’indépendance pour pouvoir voler de leurs propres ailes. Ceci afin de concrétiser des besoins d’autonomie au quotidien : avoir son propre toit, sa carte de crédit, mais aussi sa propre voiture. En effet, il serait plus pratique de pouvoir rouler sur son propre véhicule que de collectionner les tickets de transport quand on est universitaire. Mais comment faire pour acheter une voiture quand on n’a pas encore les moyens en poche ? Sachez que le credit auto pour étudiant existe. Régi par quelques conditions de financement, l’octroi du crédit auto pour étudiant est assez distinct des autres formes de prêts. Modalités, cautions, documents à fournir, découvrez ce dossier complet avant de souscrire un credit auto.

Le crédit auto : un prêt à remboursement différé

Nombreuses sont les banques à fournir leurs services aux universitaires les considérant comme étant des futurs acteurs économiques. C’est pourquoi il n’est pas rare pour ceux-ci d’obtenir des aides financières de la part de ces entités pour financer leurs études, leur logement, mais aussi leur transport, tel le cas du crédit auto pour étudiant. Ainsi, vous pouvez par exemple contracter un crédit non affecté pour la prise en charge de vos dépenses et de vos investissements quel qu’en soit l’usage. Le plus avantageux dans les offres de crédit pour étudiant est la possibilité de rembourser ses dettes en différé, sur une très longue période.

credit auto etudiant

Echéances et montant de l’emprunt

Si les étudiants se ruent aujourd’hui vers les offres de crédit auto, c’est surtout parce que ces produits bancaires sont proposés à des conditions très attractives. Le montant des emprunts débute à 1000 € et les conditions d’octroi sont très allégées. En outre, l’étudiant n’aura pas à justifier ses dépenses durant la période de l’emprunt. De plus, en fonction du montant du crédit et des conditions de la banque, la durée de remboursement varie entre 12 mois et 5 ans. Les étudiants en fin d’année d’étude représentent moins de risques pour les banques, ce qui les place en meilleure position pour obtenir un crédit auto et à négocier le taux de l’emprunt. À titre d’exemple, certaines banques vont jusqu’à leur prêter de l’argent à un taux zéro, c’est-à-dire sans intérêt.

Le taux affecté au crédit auto pour étudiant

Il est de coutume de conseiller les emprunteurs de consulter plusieurs propositions d’offres de crédit avant de faire leur choix. Ceci afin de trouver le crédit aux meilleures conditions de remboursement. Cela est valable pour le crédit auto pour étudiant, dont le taux proposé par les banques est assez disparate. À titre d’information, ce taux débute à 2,43% et peut même atteindre 7%, soit environ 5 points de différence. Le coût de l’emprunt serait donc plus onéreux pour un étudiant qui contracte un crédit auto à un taux de 7% qu’un étudiant ayant obtenu un prêt à 2,43 % avec une durée de remboursement et un montant d’emprunt équivalents. Il faut également noter que le crédit auto présente parfois un taux fixe ou un taux variable. Pour limiter les possibilités de fluctuation, il est recommandé de choisir un crédit auto à un taux fixe.

Obtenir un crédit auto : justifier son statut d’étudiant

Bien évidemment, le crédit auto pour étudiant ne s’adresse qu’à de futurs professionnels qui sont encore en pleine formation. Un chômeur et un retraité ne peuvent donc pas bénéficier de ce crédit car il y a des clauses précises qui définissent le statut d’étudiant. À ce titre, au moment de sa demande de crédit auto, l’emprunteur doit présenter une carte d’étudiant prouvant sa scolarité. De plus, il doit fournir un justificatif complémentaire comme une attestation d’inscription faisant foi qu’il est inscrit dans un cycle d’études supérieures.

Les conditions supplémentaires : l’âge et la caution

L’âge est aussi un critère qui entre en jeu dans l’obtention d’un crédit auto pour étudiant. Le demandeur doit présenter une carte d’identité nationale pour justifier qu’il est majeur. En général, la limite d’âge est de 30 ans par contre, les banques se méfient tout de même des candidats « trop jeunes ». C’est pourquoi, il arrive que l’établissement financier ne propose de crédit auto qu’aux demandeurs âgés de moins de 25 ans ou de 28 ans. Par ailleurs, la demande de crédit auto doit être appuyée par des preuves de fiabilité. La disposition d’une caution, dont l’appui financier des parents est dans la plupart des cas indispensable. À défaut d’une aide parentale, l’État a tout de même prévu une garantie dénommée « OSEO » pour les prêts étudiants. Vous pouvez bénéficier de ce dispositif sur le réseau de la Banque Société générale, de la Caisse d’épargne et de la Banque populaire. À noter que les institutions financières ne faisant pas partie de ce réseau n’acceptent pas cette garantie.

You may also like...