acheter voiture avec un credit
Crédit & Assurance

Le prêt auto avec ou sans apport, comment ça fonctionne ?

Rouler dans son propre véhicule est plus une nécessité qu’un privilège. Cela devient tout simplement incontournable pour faciliter le déplacement une fois passé dans la vie active. Voiture d’occasion ou neuve, l’acquisition peut coûter une fortune, mais grâce à la formule de prêt auto, les salariés peuvent financer cet achat à crédit et ainsi disposer de leurs propres voitures grâce au soutien de la banque. Financement intégral ou partiel ? Cette question se pose souvent lorsque l’emprunteur ne souhaite pas miser un apport initial sur cette acquisition. Ci-après, les explications.

Le prêt auto exige-t-il un apport initial de la part du demandeur ?

Pour acheter une voiture neuve ou d’occasion, un particulier peut songer à souscrire un prêt auto, mais il a aussi la possibilité de financer cette acquisition par ses propres économies. Le fait est que, dans la plupart des cas, les Français préfèrent opter pour un prêt auto pour payer le concessionnaire, puisqu’ils estiment qu’il y a d’autres priorités auxquelles ils doivent économiser de l’argent.

Face à cela, le prêt auto ne répond pas toujours aux attentes de ceux-ci. En effet, selon le profil de l’emprunteur, l’établissement de crédit exigera ou non un apport personnel. La proportion de cet apport dépendra également de son choix de véhicule, notamment lorsque celui-ci s’avère très coûteux.

Astuces : Pour s’informer sur les crédits vous pouvez visiter le site : https://www.pret-personnel-sans-justificatif.biz/

Le prêt auto sans apport : quels critères ?

Grâce à un prêt auto sans apport, un particulier a la possibilité de fractionner le coût d’acquisition du véhicule sur plusieurs
mois au lieu de l’acheter au comptant avec ses épargnes. Généralement, la banque évaluera sa capacité d’emprunt et le produit qui l’intéresse avant de lui accorder un prêt auto sans apport.

Si par exemple, il s’agit d’un véhicule d’occasion de moins de 5 000 €, la banque sera plus encline à proposer un prêt auto
sans apport, surtout si l’emprunteur dispose d’une situation financière saine. En effet, les banques préfèrent un investissement sans risque, c’est pourquoi, elles s’intéressent davantage au profil de l’acheteur, à sa capacité de remboursement et à son niveau de vie. Le prêt auto sans apport n’est donc pas envisageable pour ceux qui ont une situation financière précaire.

Le prêt auto avec apport : dans quelle circonstance ?

L’achat d’une voiture à plus de 10 000 €, voire des centaines de milliers d’euros, représente un gros investissement pour la banque. Le risque est donc accru si bien que celle-ci aura tendance à exiger un apport personnel de la part de l’emprunteur. S’il s’avère que celui-ci dispose d’assez d’économie, le prêt lui sera donc attribué s’il consent à investir une partie de ses épargnes dans l’achat de la voiture.

Dans le même temps, cette participation peut être intéressant pour l’emprunteur pour alléger le coût de l’emprunt et le poids des mensualités, d’autant plus qu’il peut négocier la durée et le taux d’emprunt. Le prêt auto avec apport est donc la solution la plus adéquate autant pour la banque que pour le particulier, sachant que l’établissement de crédit appréciera la participation financière de l’emprunteur en tant que garantie.

Toutefois, il est conseillé de bien évaluer la somme dont on est prêt à consacrer pour ne pas geler d’autres projets qui pourraient également nécessiter un financement personnel. Quoi qu’il en soit, dans le cadre d’un prêt auto, sachez que l’apport personnel n’excède pas 20% de l’investissement.

You may also like...