voiture éléctrique
Divers

La transition énergétique

Les voitures thermiques, c’est-à-dire à essence ou à diesel, émettent du gaz carbonique quand leurs moteurs sont en marche. Ces gaz polluent l’air, conduisant ainsi à la destruction de l’environnement. L’idée d’inventer la première voiture électrique en 1934 par l’américain Thomas Davenport nait.

Les avantages de la voiture électrique

Une voiture électrique, comme son appellation, marche avec de l’électricité. Dans ce cas, elle ne dégage pas de gaz carbonique. La pollution est réduite de 40 à 50% par rapport à l’utilisation d’une voiture thermique. Sa production est encouragée pour limiter le réchauffement climatique. Facile à démarrer, rouler à l’électricité est, aussi, plus économique. Il n’y a plus de vidange à faire, donc moins d’entretien à envisager. Au niveau des bruits, la voiture électrique est quasi silencieuse. Quand le moteur tourne et lorsqu’elle roule, on n’entend pas de bruit. Un véritable atout pour la tranquillité de la ville et surtout moins stressant. Le prix de l’électricité est beaucoup moins cher, contre celui du gasoil et de l’essence.

Les inconvénients

Néanmoins, c’est sur le temps de recharge qui pose de problème. Faire du carburant, pour une voiture thermique ne prendra que quelques minutes, alors que recharger la batterie d’une voiture électrique mettra des heures. Le danger n’est pas écarté. Le fait de ne pas entendre la voiture arriver entrainerait un risque d’accident. Donc, il faut remédier en y mettant, par exemple, un signal sonore pas trop ennuyant pour l’entendre et l’apercevoir de loin. Le coût d’une voiture électrique reste encore plus élevé que celui d’un véhicule classique.

You may also like...