siège simulateur
Actualités

Comment se mettre dans un bon mood avec le siège simulateur ?

Le siège simulateur est devenu un élément incontournable du passage du permis de conduire. Jeunes pilotes comme adultes en manque de confiance en soi peuvent passer 10 heures en moyenne sur ce genre d’appareil avant de passer derrière le volant. C’est une prestation que l’on peut retrouver au sein des auto-écoles françaises.

Apprendre à conduire en toute sérénité avec un siège simulateur

Comme son nom l’indique, le siège simulateur est un appareil de simulation. Il vous met dans le contexte et dans une bonne ambiance pour apprendre à conduire. Vous n’aurez pas à craindre les accidents et ses conséquences, dans la mesure où vous n’êtes pas réellement sur la route.

Le fait de passer par un simulateur vous donnera un peu plus confiance en vous. Vous allez ainsi pouvoir vous concentrer sur les bases de la conduite et prendre les bons réflexes avant de vous mettre sur la route. De quoi minimiser les risques d’accident et vous enlever le stress du premier cours de conduite.

La simulation se passe évidemment dans les locaux de votre auto-école. Vous serez toujours accompagnée par un moniteur. L’exercice ressemble de près aux cours de conduite classique à la différence près que vous n’êtes pas dans la vie réelle. Pour autant, les conditions sont propices à vous aider à vous projeter. Vous aurez les bruits alentour, les images sur le simulateur et un siège qui sera l’identique à celui d’une véritable voiture.

Une ambiance d’auto-école pendant les cours de simulation

Vous ne devez pas prendre les cours de simulation à la légère. Ce sont les bases de vos cours de conduite, et donc, un gage de la réussite de votre permis de conduire. Ainsi, les auto-écoles privilégient une ambiance propice à la concentration et à l’apprentissage durant l’utilisation du siège simulateur.

Les salles de simulation sont généralement à part et placées dans le calme. Elles sont suffisamment éclairées pour que vous puissiez y voir. Cependant, elles ne sont pas trop lumineuses afin de vous permettre de vous projeter dans les simulations.

Lors de votre inscription, vous allez décider du créneau horaire que vous allez occuper sur les simulateurs. C’est important de les respecter parce que ce genre de service est de plus en plus demandé actuellement. Les auto-écoles proposent donc un agenda très précis. Sans compter que les moniteurs qui vous accompagnent devront aménager leur emploi du temps en fonction de vos simulations.

Il est à noter que le passage sur un siège simulateur n’est pas imposé par la loi. Néanmoins, si vous avez le budget et en éprouvez le besoin, vous pouvez y passer 10 heures avant de passer les cours de conduite réelles. Les tarifs pour une simulation de conduite varient d’une auto-école à une autre. Ces cours viendront en supplément du prix normal d’une formation de permis de conduire.

Essayez différents exercices pour être plus à l’aise sur la route

On vous conseille de profiter du siège simulateur pour essayer différents exercices. Ce peut être le démarrage en pente, les créneaux, les marches arrière, etc. Il s’agira de profiter de vos 10 heures de simulation pour apprendre toutes les bases de la conduite. Vous aurez ainsi moins d’appréhension lors de la première séance de conduite sur la route et surtout, pendant l’examen.

Néanmoins, les heures que vous passez sur le simulateur ne comptent pas dans les heures de conduite règlementaires à faire avant de passer le permis. Autrement dit, si vous décidez de passer par cette démarche, il faudra être plus patient.

Évidemment, vous n’êtes pas obligé de faire 10 heures de simulation. Une fois que vous vous sentez à l’aise, vous pouvez directement passer à la conduite sur une voiture réelle. Il faudra alors convenir des heures et des dates avec votre moniteur.

Il semble nécessaire de noter que pour le permis, vous devez aussi suivre des cours de code. Il s’agira d’apprendre le langage utilisé sur les routes. Ce peut être l’interprétation des panneaux ou encore, le choix de la priorité, l’utilisation des feux de signalisation, etc. Ces exercices viennent en parallèle avec les cours de simulation. Ils permettent de mieux vous en sortir.

You may also like...