Changer la courroie de distribution
Actualités

Changer la courroie de distribution : pourquoi, quand et comment ?

La courroie de distribution occupe une fonction fondamentale au sein de la motorisation d’une voiture. Si elle vient à céder, c’est tout le bloc moteur qui paiera les pots cassés. Un problème pouvant être prévenu si on arrive à la remplacer dans les temps et dans les règles.

Courroie de distribution : comprendre son rôle

La courroie de distribution a comme fonction première d’assurer la bonne synchronisation des composants mécaniques du moteur. D’un côté, elle interagit avec le vilebrequin et la poulie des arbres à cames. D’un autre, elle veille à la coordination parfaite entre les mouvements des pistons et des soupapes. C’est pourquoi la moindre défaillance de ce dispositif pourrait entrainer des incidences importantes sur l’ensemble de la motorisation.

Pour qu’elle puisse maîtriser son rôle, la courroie de distribution use d’un tendeur et d’un enrouleur pour maintenir la bonne tension. Dans la mesure où celle-ci ferait l’objet d’un défaut, les pistons (en mouvement) risquent de percuter les soupapes (immobiles). Cela provoque le détachement de la pièce mécanique de ses pignons.

Quand faut-il changer la courroie de distribution ?

La fréquence de changement d’une courroie de distribution varie en fonction de plusieurs facteurs. Bien que ce timing soit déjà différent d’un modèle à un autre, elle dépend en principe :

  • Du nombre de kilomètres parcourus,
  • De l’usure du dispositif,
  • De la tension de la courroie.

Un diagnostic s’impose alors avant de prendre une décision. Même si les constructeurs ont tendance à fournir une date pour le remplacement du matériel (tous les 60 000 à 160 000 kilomètres), le mieux est toujours de se fier à la pratique. Il n’est pas très prudent d’attendre, surtout si l’état des lieux a donné un résultat négatif.

D’autres raisons peuvent également amener à changer la courroie de distribution. C’est le cas d’une fuite d’huile, de carburant ou de liquide de refroidissement. Cela peut provoquer des dommages sur la courroie, entrainant un remplacement précoce. Dans la mesure où l’on est obligé de changer la pompe à eau ou la culasse du moteur, la tension de la courroie va lâcher. Ce qui la rend inopérante par la suite.

Les bonnes pratiques pour changer la courroie de distribution

Attention, changer la courroie de distribution d’une voiture nécessite une compétence confirmée en mécanique auto. Il est alors conseillé de solliciter les services d’un garagiste spécialisé pour une prestation sur mesure. Malgré cela, il faut se préparer à payer les frais de son intervention.

En ce qui concerne le déroulement de l’opération, la première chose à faire est de surélever la voiture à l’aide d’un cric et de caler le moteur. Tous les éléments qui permettent d’accéder à la courroie doivent être démontés. Pour enlever le dispositif, il suffit de desserrer le galet tendeur ainsi que la pompe à eau.

Place désormais à la pose de la nouvelle courroie. Ici, on doit commencer par installer les galets en tenant compte de leur forme respective. Une fois la courroie placée, il ne reste plus qu’à la serrer jusqu’à obtenir la tension souhaitée. Après quelques essais, l’opération arrive à son terme.

You may also like...